Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 21:00

Avant la visite, nous nous sommes retrouvées plus d´une

porto-le-17-05-001

vingtaine pour un déjeuner dans un restaurant typique et

sympathique Flor dos Congregados, puis,

 porto-le-17-05-010.3

porto-le-17-05-006malgré une pluie torrentielle, nous avons suivi et écouté

attentivement notre guide Anne Wermeille Mendonça nous

expliquer les transformations de la Praça dos Aliados,

appelée Praça Nova au début du xxe siécle, porto-le-17-05-007

 

Protégées de la pluie, nous avons pu admirer les azulejos

et les fresques dans le Hall de la Gare São Bento,

moment privilégié étant donné les longs travaux de restauration

de ces fresques splendides, ensuite notre guide nous a 

exposé l´impact des transports modernes dans cette partie

historique = la Gare de São Bento, le Pont de Dom Luis I et, plus

récemment le métro et,

 

Chemin faisant sous un ciel plus clément , nous sommes arrivées

au pourtour de la Cathédrâle et de son esplanade construite

bien des années plus tard et notre regard s´est porté sur la 

cohabitation des constructions récentes avec les monuments 

historiques telle la Tour bâtie sur les ruines de l´édifice médiéval porto-le-17-05-020-4

connue sous le nom de  «Casa  dos 24» qui juxtapose la Cathédrâle.

  

Notre visite s´est terminée par la Maison Musée Guerra Junqueiro

datant du 18éme siècle, achetée en 1934 par la fille Isabel du Poète

Abilio Manuel Guerra Junqueiro puis léguée à la municipalité de

Porto pour y exposer les oeuvres de son père, né dans la région de

Tras-os-montes en 1850, ayant vécu à Porto une grande partie de sa vie.

Poète, Homme Politique et Diplomate collectionnant de magnifiques

objets que le Public peut admirer depuis 1997 dans cette élégante demeure.

 

Nous aurions aimé aller jusque l´Eglise de Santa Clara mais il était déjà

tard et, ce sera donc pour une prochaine fois avec Anne bien sûr !

 

Michèle, Karine,

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivre à Porto
commenter cet article

commentaires