Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 22:07
Casa da Prelada - Souvenirs d'enfance
Jeudi, le 19 Janvier, dans un bel après-midi d´hiver, nous avons fait une visite guidée à Casa da Prelada.

 

À 14h30, tout le monde était devant l'entrée principale. C'est un bel exemplaire de l'accès à une maison noble du 18ème siècle. On y peut voir tous les éléments héraldiques du blason des familles Noronha e Menezes, les derniers propriétaires de la Quinta e Casa da Prelada.

 

Notre visite a commencé par les beaux jardins qui entourent la maison où les camélias sont les plus nombreuses. Il y en a de toutes les couleurs. Nous avons vu le jardin des cédres et celui des plantes aromatiques qui parfument cet endroit pendant toute l'année. Et nous avons vu aussi un grand labyrinthe de presque 700m carrés, l'un des plus grands de toute la Péninsule Ibérique.

 

On a fait, finalement, la visite de la Casa da Prelada. C'est une grande maison (peut-être pas complètement achevée) construite par Nicolau Nasoni, un des plus importants architèctes du 18ème siècle à Porto. Elle était la résidence d'été de la famille Noronha e Menezes. Le long des siécles, la Casa da Prelada a eu l'intervention de plusieurs architectes. Les styles barroque, néo-classique et moderne se complétent dans cette maison qui, aujourd'hui, contient et préserve un important archive historique de la Santa Casa da Misericórdia, son actuelle propriétaire.

 

Victime, pendant plusieurs années, d'un complet abandon et presque en ruines, après la mort de D.Francisco de Noronha e Menezes, son dernier propriétaire, en 1904, elle est, aujourd'hui, dignifiée par un magnifique travail de récupération. Maintenant, elle a toutes les conditions nécessaires pour le développement d'un vaste programme d'activités culturelles prévues par la Santa Casa da Misericórdia.

 

Cette visite a été très importante pour moi. Je voulais voir la Casa e Quinta da Prelada telle qu'elle est aujourd'hui, mais je voulais aussi, en quelque sorte, la «revisiter», comme si j'allais «à la recherche du temps perdu». Voilà pourquoi. 

 

Mes grands-parents maternels ont vécu dans la Casa da Prelada pendant les années 1920-1930 à peu près.C'est là que ma mère et mes oncles ont vécu une partie de leur jeunesse et que la soeur cadette de ma mére est née le 25 Avril 1925. Enfants, mes fréres et moi nous avons souvent écouté notre grand-mére ou notre mère qui nous racontaient des histoires sur la Prelada. Elles nous parlaient du merveilleux environnement où elles ont vécu, d'une tour qu'il y avait dans la ferme, du lac où ma mére et ses fréres faisaient du bateau, des jardins et du grand labyrinthe qu'ils connaissaient si bien qu'ils pouvaient le parcourir les yeux fermés!   

 

Petite fille, je suis allée quelques fois à Quinta da Prelada avec ma grand-mère et ma mère qui aimaient beaucoup se rendre dans un endroit oú elles avaient été heureuses. J'avais oublié la maison parce que je ne me rappelle pas d'y être entrée, mais je me souvenais des jardins et du labyrinthe. Dans cet après-midi du 19 Janvier, j'ai récupéré un ancien moment de mon enfance. Ma mère était montée au premier étage de la Casa da Prelada et d'une fenêtre qu'elle avait ouverte, elle nous guidait, mes fréres et moi, dans le labyrinthe. - Allez tout droit devant vous. Tournez à droite. Faites trois pas. Encore à droite...

 

Ce jeudi, grâce à vous, le groupe de Vivre à Porto, j'ai été là, dans les mêmes endroits que j'ai parcourus toute petite. pour quelques instants, j'ai retrouvé un petit peu de mon enfance. Merci.

Amélia

Casa da Prelada - Souvenirs d'enfance

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivre à Porto
commenter cet article

commentaires